Lift float method ou Levage à l’anglaise

Lift float method

La méthode de levage à l’anglaise, plus connu sous le nom de Lift Float Method, est probablement la plus utilisée pour la pêche de la carpe et à la tanche en raison de la façon dont les poissons se nourrissent. Découvrez s’en plus sur les habitudes de la carpe dans cet article sur notre poisson préféré. La raison pour laquelle on l’appelle la méthode de levage est que lorsqu’une morsure se produit, le flotteur se soulève hors de l’eau, plutôt que de couler. À mon avis, la lift float method est beaucoup plus efficace pour détecter les morsures de carpes en eau peu profonde.

carpe en eau peu profonde
Carpe en eaux peu profondes.

Voila comment fonctionne la méthode de levage. Lorsque les carpes et les tanches se nourrissent, elles se nourrissent souvent en biais. La tête inclinée vers le bas et la queue légèrement orientée vers la surface. Lorsqu’elles lèvent la tête avec votre hameçon dans la bouche, ils délogent le plombs, faisant ainsi flotter le bouchon qui se soulève hors de l’eau, plutôt que d’aller en dessous.

Il se peut que vous voyiez le flotteur s’élever assez haut hors de l’eau ou qu’il s’étende soudainement à plat sur la surface de l’eau. Dès que c’est fait, il faut remonter votre canne à pêche et commencer le combat avec votre prise. Qui je l’espère, sera une belle et grosse carpe.

La lift float method est un excellent moyen d’attraper les carpes de très près. Elles restent souvent au même endroit pendant qu’elles se nourrissent, de sorte qu’elles ne tirent pas le flotteur vers le bas. L’utilisation de la méthode de levage est un moyen ingénieux de détecter la prise d’une carpe en train de se nourrir.

Vous pouvez également améliorer vos chances de pêcher une carpe avec cette technique de pêche à l’anglaise.

Si vous pêchez sur un terrain légèrement accidenté, vous devrez peut-être déplacer le flotteur de temps en temps. Afin qu’il s’ajuste parfaitement. Si vous pêchez à une faible distance en utilisant la méthode de levage à l’anglaise, vous pourriez avoir de la difficulté à trouver la bonne profondeur.

Lorsque vous constatez que vous dépassez légèrement la profondeur, c’est-à-dire que le flotteur est couché à plat, remonter très lentement jusqu’à ce que le flotteur se mette à s’enfoncer. La ligne descendra légèrement du bas du flotteur jusqu’au poids plutôt qu’en ligne droite, mais elle fonctionnera quand même.

La lift float method est aussi un bon moyen d’attraper la carpe méfiante. Comme la ligne est inclinée, il y a moins de chances que la carpe se cogne contre elle et qu’elle ait peur. Il se peut que vous ayez à poser la canne sur la berge ou sur des silentblocs.  En effet le moindre mouvement fera sans doute bouger le flotteur.

Le flotteur pour la lift float method

Lorsque vous pêchez avec la méthode de levage, utilisez un flotteur droit qui n’est pas trop long. Les plumes de paon sont excellentes pour la méthode lift car elles sont extrêmement légères. Vous pouvez normalement obtenir trois ou quatre bons flotteurs à partir d’une longue plume de paon.

D’habitude, je peins le dessus en rouge. Il suffit d’utiliser un flotteur en caoutchouc pour le fixer à la ligne, vous pouvez alors facilement le faire glisser vers le haut et vers le bas. Cependant, il n’est pas toujours facile de se procurer une plume de paon, à moins de vivre près d’un zoo.

flotteur plume de paon
Flotteurs avec plumes de paon.

En fait, j’utilise maintenant un petit flotteur en cristal d’environ 10 centimètres de long. Ils ont normalement un mince dessus fluorescent qui est très facile à voir. J’utilise de petites butées en caoutchouc que l’on peut glisser sur la ligne pour verrouiller le flotteur.

Je trouve que cette méthode est beaucoup plus efficace que la vieille plume de paon. Les butées en caoutchouc du flotteur maintiennent normalement le flotteur en sécurité. Contrairement aux bandes sur les plumes de paon, elles glissent souvent lorsque vous les heurtez.

Mettre en place la lift float method

La mise en place de la lift float method est très simple en elle-même. Vous n’avez pas à vous soucier des schémas de tir compliqués. Tout ce que vous avez à faire est de placer un seul plomb entre 8 et 15 centimètres de l’hameçon. Cela dépend vraiment de la taille du flotteur par rapport à la puissance du tir. Vous devez choisir un lancer qui tirera le flotteur vers le bas. Il se peut donc que vous ayez besoin d’utiliser un 2SSG pour atteindre votre objectif.

Si vous n’utilisez pas un projectile qui tire vers le bas, vous ne saurez pas si le projectile est réellement en bas. Vous modifiez ensuite le flotteur. Il s’agit de faire en sorte que lorsque le poids repose sur le fond de l’étang de pêche, l’extrémité du flotteur soit juste visible au-dessus de la surface de l’eau. En fait, certaines personnes submergent complètement le flotteur. Ainsi lorsque le flotteur apparaît au-dessus de la surface, elles savent qu’elles ont une prise.

Personnellement, j’aime voir le flotteur. La raison en est que l’on trouve souvent des morsures classiques là où le flotteur coule. Je préfère garder environ un centimètre de flotteur qui dépasse de l’eau. Si vous choisissez de pêcher le flotteur juste sous la surface, faites attention à ce que la ligne ne s’éloigne pas. Cela arrive parfois plutôt que le flotteur se soulève hors de l’eau.

En espérant que cette technique fera des heureux. Vous pouvez aussi tenter cette technique de pêche : juste sous la surface de l’eau. Vous pouvez également venir essayez cela au carpodrome !

Written by Temüdjin