Créer un habitat pour poissons en étang

Comment créer un bon habitat pour poissons en étang ?

Les poissons ont besoin d’un endroit sûr et relaxant où aller, que ce soit pour se protéger des prédateurs ou pour frayer paisiblement. Un bon habitat pour poissons d’étang dans des eaux moins profondes fournira aux petits poissons des cachettes ainsi que des zones de croissance pour les algues, le plancton et d’autres sources de nourriture.

L’aménagement d’un habitat pour poissons d’étang en eau plus profonde à proximité vous permettra de cacher et de pêcher vos plus gros poissons. De plus, le fait de fournir un habitat à vos poissons vous donnera aussi de bons endroits pour lancer votre hameçon et en attraper quelques-uns. Il y a une variété de différentes manières d’aménager un habitat pour poissons d’étang, voici quelques structures sous-marines naturelles que vous pouvez utiliser.

Étang Carpo'Diem
Étang Carpo’Diem

Les roches dans un habitat pour poissons d’étang

Les blocs rocheux ou les blocs de cendres sont de bons moyens d’introduire un endroit où les poissons peuvent se cacher et où les algues peuvent pousser. Les amas de blocs ou de blocs de béton placés individuellement ou en grappes peuvent attirer une variété de poissons, sans compter qu’ils constituent un milieu sain pour la prolifération de bactéries bénéfiques et de savoureuses algues filamenteuses. Utilisez de gros blocs rocheux dans l’habitat des poissons (plus d’un mètre de diamètre) et placez-les loin de la rive. Les rochers peuvent être utiles si vous avez de petits ruisseaux ou de petites rivières qui mènent à votre lac ou à votre étang, car ils peuvent briser les courants rapides et fournir un lieu de repos aux poissons.

roche habitat pour poissons d'étang

Les plantes comme habitat pour poissons d’étang

Les plantes sont le type d’habitat le plus naturel pour les poissons d’étang. Non seulement les plantes fournissent un abri, bloquent la lumière du soleil et aident à prévenir l’érosion, mais elles agissent aussi comme filtres pour aider à réduire la charge nutritive et à ajouter de l’oxygène. Il existe de nombreux types de plantes submergées, flottantes et émergentes qui peuvent servir d’habitat, mais assurez-vous de vous en tenir aux plantes indigènes de votre région. L’utilisation de plantes indigènes rendra plus difficile la prise en charge des espèces envahissantes.

Il y a certains inconvénients à utiliser les plantes comme habitats pour poissons d’étangs. Assurez-vous de garder les plantes sous contrôle car elles peuvent se répandre rapidement et s’emparer d’un étang. Utilisez des sacs ou des paniers de plantes pour préciser les limites. À mesure que les saisons changent, les plantes meurent, se décomposent et s’ajoutent à la couche de boue au fond. Vous voudrez vous assurer de suivre le rythme de l’élagage ou de l’enlèvement manuel du matériel végétal mort pour maintenir l’habitat du poisson dans votre étang.

Arbres et rondins pour abriter les poissons de l’étang

Les rondins et même les arbres entiers peuvent servir d’habitat pour les poissons. Les bûches et les arbres doivent être pesés pour qu’ils puissent s’enfoncer dans l’eau. N’oubliez pas que si vous utilisez de la matière organique dans un habitat pour poissons d’étang, elle se décomposera et finira par se transformer en boue. Soyez proactif dans l’enlèvement des matières qui tombent ou des produits naturels pour aider à réduire la saleté.

Créez un habitat pour poisson dans votre étang en utilisant ces conseils dès aujourd’hui. Vous pouvez aussi bénéficiez de conseils pour l’empoissonnement d’un étang de pêche !

Written by Temüdjin