Les “10 commandements” du bon pêcheur

  1. La flore, la faune et l’environnement, le pêcheur respectera. Pas de traces de son passage et aucuns de ses déchets il ne laissera.
  2. Éviter de marcher dans l’eau ou de détruire la flore, le pêcheur veillera afin de protéger les alevins et les frayères.
  3. Respecter le poisson qu’il a capturé, et en prendre le plus grand soin, tel est l’engagement du pêcheur.
  4. Il surveille la rivière et communique les anomalies qu’il constate : pollution, dégâts…
  5. Le pêcheur respectera la réglementation : permis, dates, heures, prises, mesures, quotas…
  6. Toujours munit de sa carte de pêche et il se renseignera sur la réglementation en vigueur.
  7. Attention à son matériel et à celui de son confrère il fera.
  8. Le pêcheur sera, par essence, sympathique, jovial et courtois avec les autres pêcheurs, riverains et garde pêche.
  9. Le pêcheur respectera les clôtures et les propriétés privées.
  10. Le pêcheur désireux d’améliorer sa technique et ses connaissances, partagera son savoir-faire.

Comme vous le savez la mauvaise conduite d’un seul pêcheur peut porter préjudice à l’ensemble de la communauté et de ceux qui se comportent en honnêtes citoyens. Il y a également le risque de se faire retirer l’accès à des lieux de pêche appréciés de tous, comme l’étang Carpo’Diem.

Written by Temüdjin